Description de la chapelle

La chapelle est malgré tout assez petite 40m de long pour 20m de large environ.

Les fenêtres n'ont pas un style uniforme : tantôt l'arc des ouvertures est en ogive (style gothique) tantôt en plein cintre (renaissance). Elles dateraient du 17e siècle.
Au centre de la façade Sud, un blason rappelle l'ancienne famille propriétaire de l'endroit : la famille d'Aux Brebis.

A l'intérieur, une série de pierres tombales les commémorent.
A gauche de la nef, se trouvait une dalle funéraire où reposent Jan de Pinchart (mort en 1659), sa femme, Marguerite de Soldier (morte en 1621) et sa seconde femme, Cécile de la Bauwette (décédée en 1668). Cette tombe fut transférée en 1921 à la chapelle de Wartet depuis l'église de Friset à la demande du comte Xavier de Grunne.

Dans le chœur, du côté gauche, se dresse une autre pierre tombale montrant les effigies des défunts. Nous pouvons (ou plutôt nous pouvions) lire l'inscription suivante :
"D.O.M. Yci reposent les corps de noble Seigneur Guillaume Charles de Pinchart, escuyer, seigneur de Wartet, Viele en Waret, Hynnaux Tréfoncier de Friset sergent major au service de Charles Il Roy dEspagne, Fils de noble seigneur Philippe de Pinchart escuyer, seigneur de Friset, Warthey, Ville-en-Waret, Hynniaux et de noble Dame Marie Marthe de Mozet, son épouse, fille de noble seigneur Georges de Mozet escuyer seigneur de Grunne, Harcin et de noble Dame Claude Florence de Coppin de Beausin qui décéda le 27 avril 1718.
Priez pour leurs âmes."

Nous pouvons encore trouver une autre tombe, ornée d’un joli fronton en marbre noir et d’un petit amour en marbre blanc, à la mémoire de Henry-Hubert de Pinchart de Wartet.
Et Une autre à l'intention de Guillaume d'Aux Brebis (mort en 1668) et de sa femme Françoise de Gaiffier (morte en 1619).

Le jubé était construit en chêne et soutenu par les murs.

L'autel, également en chêne, a disparu et était décoré d'une toile représentant une vue de Dinant, berceau de la famille d'Aux Brebis.

On peut encore observer le retable au fronton brisé, les deux portes latérales cintrées à ressauts en chêne peint avec des traces de dorures ainsi, qu'un vestige du banc de communion en chêne également.

Signalons également qu'une statue en bois polychrome de Sainte Apolline, patronne de la paroisse se trouvait encore dans la chapelle au début du siècle. Aujourd’hui, elle est en lieu sûr sous la protection des fermiers du château-ferme.

Démoli depuis longtemps, un couloir reliait la chapelle à la demeure du seigneur. Du jubé, celui-ci suivait les offices religieux et en même temps surveillait son habitation. A cet effet, une ouverture garnie d’un solide grillage, petite réplique de la grande baie de la tour carrée, avait été aménagée dans le mur de la cuisine actuelle de la ferme.

Placée sous le vocable de Sainte Apolline, la chapelle faisait partie de la paroisse de Namêche et fut desservie pendant longtemps par un prêtre dont les appartements se trouvaient au château.

Une partie du mobilier de la chapelle et les ornements sacerdotaux furent offerts à l’église paroissiale de Wartet.

Transformée en école en 1909, cette antique églisette servit de réfectoire pendant la guerre 1914-18 ; le comité de ravitaillement local y distribuait la soupe aux enfants des écoles libres et communales.

A l'extérieur, au Nord de la chapelle, se trouve un cimetière qui actuellement est ravagé par les ronces et impossible d'accès.

L'ancienne chapelle souffre aussi de l'abandon, un arbre pousse à l'intérieur, la toiture menace de rompre et comme si cela ne suffisait pas, la façade Ouest se lézarde et devrait s'écrouler d'un jour à l'autre.

Entre 1892 et 1895, une nouvelle église Sainte Apolline fut construite sur le sommet du plateau. De style néo-gothique, les plans furent réalisés par l'architecte Van Asche. Les pierres de grès proviennent de deux carrières du village (Ardenne et Bayet), les bois furent offerts par la famille d'Arenberg tandis que les pierres de taille proviennent d'une carrière de Namèche.

 

Sources : www.marche-les-dames.be et brochure - Le château-ferme de Wartet, Ernest Tonet, édité par le Cercle Pays de Namur, Institut Saint Louis.

Haut de page
© 2012 Alice Fohal / 2012 / Tous droits réservés.

Additional uncaught exception thrown while handling exception.

Original

PDOException: SQLSTATE[42000]: Syntax error or access violation: 1142 UPDATE command denied to user 'marcheledb1'@'10.20.20.2' for table 'node_counter': UPDATE {node_counter} SET daycount=daycount + 1, totalcount=totalcount + 1, timestamp=:db_update_placeholder_0 WHERE ( (nid = :db_condition_placeholder_0) ); Array ( [:db_update_placeholder_0] => 1555780010 [:db_condition_placeholder_0] => 32 ) in statistics_exit() (line 73 of /home/marchele/www/modules/statistics/statistics.module).

Additional

PDOException: SQLSTATE[42000]: Syntax error or access violation: 1142 INSERT command denied to user 'marcheledb1'@'10.20.20.2' for table 'watchdog': INSERT INTO {watchdog} (uid, type, message, variables, severity, link, location, referer, hostname, timestamp) VALUES (:db_insert_placeholder_0, :db_insert_placeholder_1, :db_insert_placeholder_2, :db_insert_placeholder_3, :db_insert_placeholder_4, :db_insert_placeholder_5, :db_insert_placeholder_6, :db_insert_placeholder_7, :db_insert_placeholder_8, :db_insert_placeholder_9); Array ( [:db_insert_placeholder_0] => 0 [:db_insert_placeholder_1] => php [:db_insert_placeholder_2] => %type: !message in %function (line %line of %file). [:db_insert_placeholder_3] => a:6:{s:5:"%type";s:12:"PDOException";s:8:"!message";s:428:"SQLSTATE[42000]: Syntax error or access violation: 1142 UPDATE command denied to user 'marcheledb1'@'10.20.20.2' for table 'node_counter': UPDATE {node_counter} SET daycount=daycount + 1, totalcount=totalcount + 1, timestamp=:db_update_placeholder_0 WHERE ( (nid = :db_condition_placeholder_0) ); Array ( [:db_update_placeholder_0] => 1555780010 [:db_condition_placeholder_0] => 32 ) ";s:9:"%function";s:17:"statistics_exit()";s:5:"%file";s:55:"/home/marchele/www/modules/statistics/statistics.module";s:5:"%line";i:73;s:14:"severity_level";i:3;} [:db_insert_placeholder_4] => 3 [:db_insert_placeholder_5] => [:db_insert_placeholder_6] => http://marchelesdames-wartet.be/content/description-de-la-chapelle [:db_insert_placeholder_7] => [:db_insert_placeholder_8] => 3.88.161.108 [:db_insert_placeholder_9] => 1555780010 ) in dblog_watchdog() (line 160 of /home/marchele/www/modules/dblog/dblog.module).